Pour disposer des fonds nécessaires à la réalisation d’un projet, le crédit à la consommation se présente comme une solution très pratique. Mais encore faut-il être capable d’honorer le remboursement du crédit. Que faire lorsqu’on cumule plusieurs crédits à la consommation et que l’on ne dispose pas des moyens de rembourser dans l’immédiat ? Dans ce cas de figure, une autre opération bancaire est proposée, à savoir le rachat de crédit à la consommation.

Le rachat de crédit à la consommation

Le rachat de crédit, appelé également restructuration ou regroupement de crédit, est une opération bancaire qui permet à un débiteur de rassembler tous ses crédits en une seule et unique crédit. L’objectif est que le débiteur ne soit sujet qu’à un seul crédit, avec un taux plus intéressant et une échéance de remboursement rallongée. Le rachat de crédit est disponible pour différents types de crédit, y compris le crédit à la consommation. Il est donc possible de regrouper en une seule opération, tous les crédits à la consommation en cours du débiteur, notamment un crédit personnel (affecté ou non), un crédit auto, un crédit renouvelable ou revolving, un prêt employeur, un leasing ou LOA (location avec option d’achat), un prêt étudiant, etc. Le rachat de crédit à la consommation peut également servir à regrouper diverses dettes comme les factures impayées (eau, électricité, gaz) retards d’impôt, les charges de copropriétés, les retards de loyers, les pensions alimentaires, les dettes d’huissier, etc. En fonction des dettes, des justificatifs sont demandés pour être éligible au rachat de crédit à la consommation.

Les avantages d’un rachat de crédit à la conso

Le rachat de crédit à la conso est alternatif qui présente de nombreux avantages pour un débiteur. Le premier intérêt de cette opération est d’éviter au débiteur une situation de surendettement, de garder sa banque et de disposer d’une meilleure gestion de son crédit. En pratique, le rachat de crédit à la conso permet au débiteur de bénéficier d’une réduction des mensualités grâce à une durée d’emprunt rallongée. En se basant sur la capacité réelle de remboursement du débiteur, la réduction du montant des mensualités peut aller jusqu’à -60 %. À cela s’ajoute l’accès à un meilleur taux d’endettement. En tenant compte du profil du débiteur, le rachat de crédit à la consommation est personnalisable en fonction des revenus. Cela offre au débiteur la possibilité de faire des économies et de financer d’autres projets personnels. Cette solution est disponible, quel que soit le profil du débiteur : jeune ou senior, propriétaire ou locataire, salariés ou non, actif ou chômeur, etc. Pour disposer d’une solution sur mesure à son profil et sa situation, il est recommandé de faire appel à un courtier.

Les conditions du rachat de crédit à la conso

Pour disposer des bénéfices du rachat du crédit à la conso, le débiteur doit respecter plusieurs conditions. En premier lieu, pour faire un rachat de crédit à la conso, il faut au minimum avoir deux crédits en cours. Le crédit à la consommation peut intégrer des parts de crédit immobilier à condition que ce dernier ne dépasse pas le seuil de 60 % du montant total. Si le seuil est dépassé, on parle de rachat de crédit immobilier et non de consommation. Au niveau des modalités, le rachat de crédit à la conso est soumis aux dispositions relatives au crédit à la consommation. Ainsi, le rachat de crédit à la conso ne doit pas dépasser les 75 000 euros. Au-delà de cette somme, sur le plan juridique, il n’est plus question de crédit à la consommation. Pour la durée de remboursement, elle est comprise entre 1 et 12 ans, à l’exception des locataires qui ont droit à 13 ans.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.