Qu’il soit neuf ou d’occasion, le camping-car est un véhicule adapté pour les excursions. Ce véhicule tout-en-un est fonctionnel et confortable. Pour vos voyages et déplacements, vous pouvez disposer de ce véhicule à travers les deux formes de leasing : la LLD (location longue durée) ou la LOA (location avec option d’achat). Le choix de la formule dépend du nombre de kilomètres parcourus annuellement.

La Location avec Option d’Achat ou LOA

Le principe de la LOA s’apparente à la location longue durée. L’option LOA concerne les véhicules neufs et vous permet d’obtenir votre camping-car en ne payant que les frais d’usage du véhicule. La durée du contrat varie entre 2 et 5 ans au terme desquels le véhicule peut vous appartenir contre le paiement d’un montant fixé à l’avance. Vous pouvez également choisir de restituer le véhicule.

L’option LOA qui peut être avantageuse, comporte toutefois certaines contraintes que sont :

  • Le versement d’un premier loyer qui est souvent très élevé (entre 1 500 et 3 000 euros). Plus l’apport initial est élevé et plus les mensualités seront faibles. Ce dépôt de garantie vous sera remboursé en fin de contrat ou viendra en déduction du montant d’achat du véhicule.
  • La LOA limite le kilométrage à parcourir et les surplus de kilomètres font l’objet d’une facturation,
  • La modification ou l’interruption du contrat avant son terme entraîne des pénalités,
  • En cas de restitution du camping-car en fin de contrat, les frais de remise en l’état seront entièrement à votre charge.

Par ailleurs, la LOA ne prévoit pas l’entretien ou l’assistance du véhicule. Ces deux options peuvent alourdir les mensualités. L’assurance du camping-car est également à votre charge. D’un point de vue juridique, la LOA est assimilée au crédit à la consommation. Vous disposez par conséquent d’un délai de rétractation de 14 jours après la signature du contrat.

La Location Longue Durée ou LLD

Avec l’option de location longue durée (LLD), vous vous louez le camping-car pendant une durée déterminée dans le contrat. Les mensualités payées ne concernent que l’usage du véhicule. Le principal avantage de cette option est que tous les services sont fournis : entretien, réparation et assistance. Il en est de même que l’assurance qui est entièrement supportée par le concessionnaire ou le constructeur.

Cependant, l’option LLD connaît également des limites. Vous avez l’obligation de restituer le véhicule une fois le contrat expiré. Le dépôt de garantie s’élève à 15 % environ de la valeur du bien. Le kilométrage est également limité et vous devez prévoir des frais pour rembourser le dépassement. Ce contrat ne prévoit pas une option de rachat du véhicule.

LOA et LLD : que choisir ?

Le choix de la formule dépend de vos besoins et de l’état de vos finances. Si vous envisagez être le propriétaire du camping-car, la LOA est la meilleure option. Cette formule est recommandée surtout si vous vivez en milieu rural et que vous devez souvent faire de longs déplacements. Il convient aussi de comparer les coûts des deux formules pour privilégier la moins chère. La différence entre la LLD et la LOA se situe au niveau de l’option d’achat.

2 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • Bonjour
    Je recherche un camping car ou un van aménagé de préférence avec la formule LLD. Neuf ou occasion si possible. Je dispose d’un pécule de départ à négocier. Merci.
    Salutations